"Ensemble Cour du Languedoc" - Edition 2014

L'association Bouche à Oreille a mené une nouvelle aventure artistique participative de grande envergure. Après deux événements spectaculaires en 2012 et 2013, cette année, c'est sous la forme d'un film que l'association a décidé d'aborder la Cour du Languedoc de Metz Borny et de désigner son histoire .

Le projet artistique s'est articulé autour de deux temps forts

- Le tournage d'une partie du film « Premiers jours » du 16 au 22 juin 2014, Cour du Languedoc à Metz Borny.
- Le grand événement - samedi 13 septembre 2014, avec notamment le spectacle filmique "Premiers Jours" : les scènes tournées au mois de juin ont été projetées et montées en direct avec des scènes tournées en live ce jour là.

Le reportage de France 3 sur notre tournage de juin 2014




Le Making of de "Premiers Jours" tournage de juin 2014, sur BornyBuzz.fr


Immergée sur ce territoire riche de populations et d'horizons culturels variés, BAO s'intéresse à l'histoire de la cour du Languedoc, celle qui a démarré en octobre 1968, date de la mise en service des logements de la cour. Aujourd'hui, les 1100 habitants de la cour sont de quarante origines différentes.Et les habitants de 1968, qui étaient-ils ? D'où venaient-ils ? Quelle était l'atmosphère du lieu ? Certains d'entre eux y vivent toujours. Dans une logique participative, Julie Garelli a mené l'enquête et a patiemment recueilli les témoignages et les anecdotes auprès des habitants. Ces récits ont en grande partie nourri le scenario de ce film au procédé de réalisation original.

Le film est mis en scène par Julie Garelli et Bertrand Sinapi aux côtés du réalisateur suédois Adam Nilsson. Il a été tourné avec des comédiens professionnels ainsi qu'avec les habitants de la Cour du Languedoc qui ont joué le rôle de personnes ayant vécu dans la cour en 1968.

Les habitants ont participé activement au projet en amont, notamment pour les différentes étapes de réalisation des décors, accessoires, tapisserie, maquette, costumes et bande son. L'association poursuit ainsi sa volonté d'entretenir avec les habitants une relation artistique et les invite à voyager à travers le temps pour regarder l'histoire de leur lieu de vie...

La presse écrite en parle

Retrouvez le feuilleton du tournage de juin 2014
"Un tournage - Une image - Une anecdote"